分かる!index

2018-01-16

Différence entre が et は

Réponse simple

が marque le sujet grammatical, は marque le thème. Le thème indiqué peut parfois être identique au sujet grammatical de la phrase, dans ce cas on ne le répète pas avec が. Néanmoins, il est impossible de le savoir avant d’avoir lu toute la phrase. Réciproquement, le sujet grammatical peut être différent du thème. Par exemple, si on parle de la France, et qu’on veut dire que là bas, les ours mangent du miel et qu’il y a la tour eiffel. On peut dire フランスは、くまがはちみつを食べて、エッフェル塔がある。 Ici, il y a deux verbes avec chacun un sujet, mais un seul thème (la France).

De plus, avec が, on peut demander et répondre à la question « qui / quoi », alors qu'avec は, non.

は peut aussi servir à contraster, par exemple :

D’autre part, on ne peut pas utiliser la particule は du thème dans les propositions subordonnées relatives.

が permet de mettre l’emphase sur le mot qu’il suit et à ce titre permet aussi de donner de nouvelles informations.

Il arrive même que ni は ni が ne soient adaptées à ce que l’on veut transmettre, dans ce cas là, on ne mettu pas de particule pour éviter toute nuance ou connotation indésirable.

Réponse approfondie

は est la particule indiquant le sujet principal de la phrase, celui auquel le reste de la phrase réfère. C’est une sorte de filtre qui permet de mettre en avant la différence de quelque chose par rapport à autre chose. La particule が, elle, met l’emphase sur le mot qui la précède. Ainsi :

C’est pour cela que l’on ne se sert pas de は pour poser ou répondre aux questions et que l’on utilise が (qui met donc l’emphase sur ce que l’on veut savoir, ou, la réponse). On peut d’ailleurs remarquer que la même information peut être demandée de deux manières différentes : devant が ou après は.

Auquel on répondra :

Le thème indiqué par は peut parfois être identique au sujet grammatical de la phrase, dans ce cas on ne le répète pas avec が. Mais cela ne veut pas dire que は indique le sujet grammatical. Cela signifie seulement que le sujet grammatical est identique au thème, de la même façon que les pronoms peuvent être considérés comme identiques au mot qu’ils remplacent. 食べる。peut signifier « Je vais manger » (selon le contexte). 私は食べる。est en réalité plus proche du « Moi, je vais manger » où on a “je” = “moi”. Mais c’est bien “je” qui est le sujet grammatical. De la même façon que nous utilisons des pronoms une fois que l’on sait de qui ou quoi on parle, en japonais on ne répète pas en permanence le sujet. On utilise en fait ce qui s’appelle le « pronom zéro ». Un pronom qui est là, mais qu’on ne dit pas explicitement. « e travaille dans une usine. Il se lève tous les matins à 8h. À 8h05, il prend sa douche, puis il prend son déjeuner. Il le mange vite et part. » Avec le pronom zéro, cela devient : « Mon père travaille dans une usine. Se lève tous les matins à 8h. À 8h05, prend sa douche, puis prend son déjeuner. Le mange vite et part. » En français cela sonne bizarre, mais c’est néanmoins parfaitement compréhensible. C’est comme cela que fonctionne le japonais.

Plus d'informations